10 décembre 2020

sablage humide


Une fois le résultat souhaité atteint, il reste cependant certaines choses à considérer après le dynamitage humide. Par exemple, la surface traitée doit toujours être lavée à l’eau claire pour éliminer les derniers restes de sable. Au cours de ce nettoyage, le matériel de sablage utilisé peut ensuite être balayé et éliminé ou collecté pour un usage ultérieur.

 

Le sablage humide de petits objets – le savoir-faire !

Si vous ne voulez pas sabler de grands murs ou de grandes surfaces de sol, mais que vous voulez plutôt traiter des objets plus petits, c’est parfois un peu compliqué. Comme la pression de l’eau déplace constamment l’objet, il est difficile de travailler avec précision sans fixation.

Notre conseil pour vous…
Plus les objets sont petits, plus il est facile de réutiliser le matériel de dynamitage. Car avec un simple tonneau d’eau comme récipient de collecte, vous obtenez un réservoir de collecte temporaire très pratique, qui rend inutile les fastidieux travaux de nettoyage après le sablage à l’eau !
Outre la possibilité de fixer l’objet à l’aide de différentes options de fixation, l’objet à traiter peut également être tenu d’une main sans plus de cérémonie afin de l’irradier ensuite. Tout d’abord, si vous souhaitez réutiliser le matériel de sablage, il est conseillé de prévoir un baril d’eau vide et d’y placer l’objet à traiter. Maintenant, vous dirigez le jet de sable à eau sur l’objet dans le tonneau et vous l’irradiez. Si le résultat est satisfaisant, vous pouvez maintenant vider soigneusement l’eau et enlever le matériau de sablage situé au fond du tonneau pour le nettoyer et le sécher.

 

Le dynamitage humide durable – de cette façon, vous pouvez réutiliser le matériel de dynamitage !

Quiconque a déjà travaillé à sec ou à l’eau en utilisant le sablage sait que cette forme de travail implique une énorme consommation de matériaux. Parce que même les petites zones de travail nécessitent des quantités considérables de matériaux de sablage et que plus la zone à traiter est grande, plus le besoin en matériaux de sablage est naturellement important.

La durabilité est donc un avantage non seulement pour l’environnement, mais aussi pour votre propre porte-monnaie. Mais comment traiter le sable de manière durable lors du dynamitage par voie humide ? Eh bien, c’est assez simple…en plus de visiter le site.

Après tout, quiconque souhaite utiliser le sablage humide à long terme doit simplement balayer le sable humide restant après avoir travaillé avec la machine de sablage humide et le nettoyer des impuretés causées par le travail ou des contaminants sur le sol avant de pouvoir l’utiliser à nouveau. C’est aussi très simple, car il suffit de tamiser le grain (au mieux déjà sec) pour pouvoir le réutiliser. Vous pouvez ainsi réduire considérablement le coût du matériel d’épandage et, en même temps, faire quelque chose pour l’environnement. En effet, le matériau de sablage utilisé plusieurs fois est moins lourd à éliminer que le matériau de sablage dit jetable qui est éliminé immédiatement après la première utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *